Cuits, cuits, les Canaris sont…

Nantes qui sombre à Evian-Thonon et s’éloigne de la Ligue 1, Boulogne qui s’impose enfin à l’extérieur, Benjamin Psaume qui retrouve des couleurs à Troyes et Fettouhi qui libère Istres d’un coup-franc magistral, c’est le bilan de la 21e journée de Ligue 2.

La perf’ : Boulogne s’exporte enfin

Il était temps! Boulogne, candidat déclaré à la montée, aura attendu la 21e journée pour aller s’imposer hors de ses bases. Un succès (1-0) qui plus est acquis au stade des Costières, contre des Nîmois invaincus depuis le 5 novembre dernier en Ligue 2. Le but de Vincent Pageot  à la demi-heure de jeu a concrétisé la domination des Nordistes, qui ont ensuite réussi à préserver leurs cages inviolées. Cette victoire à l’extérieur arrive un peu tard pour les Boulonnais, englués en milieu de tableau, à cinq points du podium. Mais qui sait? Une bonne série pourrait renvoyer Boulogne en Ligue 1, un an après l’avoir quittée.

http://www.dailymotion.com/videoxgtcua

Le bide : Nantes, une rouste qui fait tache

Il y a encore deux journées, Nantes était en course pour l’accession à la Ligue 1. 10 jours plus tard, les espoirs se sont fortement réduits. Après une défaite à la Beaujoire contre Troyes (0-1), les Canaris ont été balayés par Evian-Thonon-Gaillard samedi après-midi (0-3). Plus que le résultat, c’est surtout la manière qui interpelle, tant les Nantais ont été dominés, concédant une douzaine d’occasions en 90 minutes. La défense nantaise, pourtant la plus solide de Ligue 2 avant le match, a pris l’eau. Un constat inquiétant au moment d’aborder le sprint final.

 L’homme de la journée : Benjamin Psaume (Troyes)

Grand artisan de la montée d’Arles-Avignon en Ligue 1 la saison dernière, Benjamin Psaume s’ennuyait ferme dans la cité des Papes depuis le début de la saison. Pas dans les plans de Faruk Hadzibegic, le milieu de terrain a rejoint Troyes cet hiver pour y trouver du temps de jeu. Et l’opération est, pour le moment, un succès. Lors de sa première titularisation dans l’Aube contre Metz samedi dernier, Psaume a offert le succès à son nouveau club en fin de match (82e). Une victoire (2-1) qui permet aux hommes de Jean-Marc Furlan de revenir à quatre points du podium. Le podium, le FC Metz en est très loin, à moins qu’on lise le classement à l’envers: les Grenats sont 19e…

Le but du week-end : Fettouhi (Istres).

Dans un match capital en vue du maintien contre le Stade de Reims, Driss Fettouhi a libéré ses coéquipiers istréens d’un magnifique coup-franc des 35 mètres à l’heure de jeu. Un but superbe qui ouvrait la voie du succès aux Provençaux, qui ont aggravé la sentence à cinq minutes du terme de la rencontre par Akrour.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>