Parce que Dijon…

Dijon qui n’arrête plus d’étonner, le Mans au point mort, Fauvergue qui revient au meilleur moment et Turan qui redonne l’espoir à Grenoble, c’est le bilan de la 29e journée de Ligue 2.

La perf’: C’est Dijon qui régale


VANNES – DIJON par Ligue2

Il y a quinze jours, au soir de la 28é journée de Ligue 2, la question se posait : et si Dijon venait jouer les trouble-fête? Après sa victoire probante à Vannes vendredi soir (4-2), le DFCO a répondu de la meilleure manière aux interrogations. Menés 1-0 à la pause, les hommes de Patrice Carteron ont déroulé leur jeu en seconde mi-temps, inscrivant quatre buts et touchant deux fois les montants. Une nouvelle fois, les Bourguignons ont pu compter sur leur attaquant uruguayen Sebastian Ribas, auteur d’un doublé qui le place désormais seul en tête du classement des buteurs. Avec son petit budget et sa campagne de recrutement intelligente dans les divisions inférieures, Dijon est désormais à un petit point du podium… Et si le rêve de la Ligue 1 devenait réalité?

Le bide : Le Mans n’avance plus

6. C’est le nombre de journées consécutives sans victoire pour le Mans. Pour un prétendant à la montée, le bilan est peu flatteur. Avec quatre nuls et deux défaites lors de ses six derniers matches en Ligue 2, les Sarthois abordent de la plus mauvaise des façons le sprint final. Dernier accroc en date : un triste match nul au MMArena face à Angers vendredi soir (0-0). Profitant du faible rythme en tête du Championnat, les troupes d’Arnaud Cormier sont toujours sur le podium. Mais pour combien de temps?

L’homme du week-end : Nicolas Fauvergue, retour gagnant

Il y a trois semaines, à Istres, Nicolas Fauvergue a subi un grave traumatisme crânien. L’attaquant sedanais ne pensait plus rejouer cette saison. Finalement, l’ancien Lillois est revenu plus tôt que prévu sur le terrain. Au grand bonheur du CSSA puisqu’il a inscrit les deux buts de la victoire à Troyes vendredi soir (2-0). Fauvergue a ouvert le score de la tête en début de deuxième mi-temps avant de plier le match sur penalty. Un succès capital pour les Ardennais dans la course à la montée puisqu’il leur permet de se replacer à deux points du podium. Avec un Nicolas Fauvergue, Landry Chauvin et ses joueurs ont toutes les raisons d’y croire.

Le but du week-end : Turan relance Grenoble


METZ – GF38 par Ligue2

Avant le déplacement à Metz vendredi, Yvon Pouliquen avait été clair : «c’est le match de la dernière chance». Et cette dernière chance, les joueurs grenoblois ont su la saisir, dans un match à six points dans la course au maintien. Et la libération est venue du côté gauche, ou le latéral Turan laissait Gueye sur place et lobait astucieusement Delle. Grâce à ce succès à Saint-Symphorien, les Grenoblois reviennent à quatre points de la zone de flottaison et recollent à trois petites unités de leurs adversaires du soir, qui n’ont gagné qu’un seul de leur sept derniers matches…

Les résultats

Le classement

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>