En fer et contre tous

Game of Thrones (Le Trône de fer)

Série médiévale fantastique créée par HBO, avec Mark Addy, Alfie Allen, Sean Bean

Diffusion américaine : 17 avril 2011. France : Septembre 2011.

Image de prévisualisation YouTube

1 minute 01 de : Cottes cottes de maille.

Les réalisateurs/scénaristes manquent d’imagination. Vraiment. A peine quelques malheureuses chroniques émaillent ce blog et pourtant j’ai déjà l’impression que tous les films qui se présentent sont l’adaptation de livres à succès. Nouvelle itération du phénomène aujourd’hui avec Le Trône de fer, saga littéraire s’il en est. Plus de 7 millions d’exemplaires vendus pour cette série, toujours en cours d’écriture, qui compte actuellement 12 tomes en France. Une épopée au long cours puisqu’elle est longue de plus de 4 000 pages, quand Frodon et ses copains règlent son compte à Sauron en à peine 1 200 pages du Seigneur des Anneaux.

Bref, tout ça pour dire qu’au lieu de nous infliger huit films pour un nombre de pages similaires avec la saga Harry Potter, les Américains ont décidé de faire du Trône de fer une série TV. Et donc la bande-annonce qui va avec. Je saute directement l’étape où j’explique, à force d’arguments pertinents et savamment choisis, que les les séries télévisés sont désormais au standard (voire souvent meilleures) de la plupart des long-métrages qui sortent en salle, ce qui explique par conséquent que je chronique également les bandes-annonces de séries.

La chaine HBO s’est fait pingre sur les images de sa série phare, préférant distiller par petites séquences les extraits du Trône de fer. De quoi frustrer les fans de l’oeuvre de Georges R. R. Martin, qui devront se contenter de jouer à un « qui-est-ce » image par image pour tenter de donner un visage à leur héros préférés. Ceux qui ne connaissent rien à la série ne comprendront sans doute pas grand chose à cette courte bande-annonce, aussi un petit décryptage s’impose (concernant au moins le début de l’histoire).

Dans un monde médiéval mais un peu héroïc fantasy sur les bords, Eddard Stark (Sean Bean, le Boromir du Seigneur des Anneaux) règne sur la région septentrionale de Winterfell avec femme et mouflets. Il a pour charge de garder le Mur, une sorte de muraille de Chine qui sépare tout le royaume des contrées inconnues du Nord où trainent morts-vivants et autres chanteurs de la Star Ac’. Un jour, son pote, le roi Robert, lui demande de devenir son Premier ministre parce qu’il a remarqué que l’espérance de vie de ses conseillers a brutalement chuté. Forcément, les arrivistes complotent (à commencer par la reine Cersei), et espèrent faire son affaire au bon roi pour prendre le contrôle du royaume.

Voilà, les grandes lignes sont posées. S’il y a une chose à retenir de ces premières images, c’est ce qu’elles ne montrent pas : l’enchainement de scènes guerrières ou sensuelles masque en réalité toute la profondeur politique de la saga. Les retournements de situations sont nombreux, les ramifications des complots multiples, les personnages tout sauf manichéens. L’ensemble faisant passer le scénario du Seigneur des Anneaux pour un simple spot contre la pilosité pédestre. Inutile de dire que le format série sied à ravir à cette immense affaire qu’est le Trône de fer.

Alors, cette série, on la regarde ? Oui. Vu le matériau scénaristique sur lequel elle repose et la qualité graphique des premières images, on peut s’attendre à une série de qualité, prolongeant sur petit écran le souffle épique de grandes sagas cinématographiques telles que le Seigneur des Anneaux.

Pour ceux qui en veulent plus, une autre bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

Et pour les plus impatients, HBO vient tout juste de diffuser les 14 premières minutes du premier épisode !

Image de prévisualisation YouTube
Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>