Petit Futé

Cannes – Hors Compétition

La Conquête

Comédie sentimentale de Xavier Durringer, avec Denis Podalydès, Florence Pernel, Bernard Le Coq

Sortie le 18 mai 2011.

Image de prévisualisation YouTube

1 minute 41 de : Un président, ça trompe énormément.

On a beau dire, finalement, il existe une certaine liberté de parole en France. La Conquête en est la meilleure preuve : un long-métrage qui traite sans concession (du moins c’est ce qu’il annonce) de l’ascension de l’actuel Président de la République. Et ce, sans aucune intervention que ce soit de la part de l’Elys…

Ha tiens, mon téléphone…

Allo ? Qui c’est ? … C’est toi Didier ? Ha ben tu vois, j’avais tort, tu as peut-être du talent finalement. Ton imitation de Sarkozy est vraiment meilleure,  tu aurais presque le niveau pour passer chez Ruquier… Haha je déconne… Pardon ? Vous êtes vraiment le Président Sarkozy ? Ouais, c’est ça, et moi je récure les chiottes de l’Elysée aussi… Ha ? Ca pourrait bien m’arriver très vite ?

Déjà je vous entends très mal, il y a de la friture sur la ligne… Comment ? C’est votre femme qui repète pour son prochain album ? Merde, c’est vrai que ça ressemble à du Carla Bruni… D’ailleurs, c’est marrant que vous m’appeliez maintenant monsieur le Président, j’allais justement écrire la critique du film qui vous est consacré… Vous êtes déjà au courant ? Comment vous… Ha, bon, un instant j’ai cru que vous m’aviez mis sur écoute, que vous étiez venu chez moi trafiquer mon téléphone. Oui, je sais bien que ce n’est pas du tout votre style…

Ce que je pense du film ? Ça ne m’a pas l’air trop mal, surtout pour un film inspiré de votre vie… Non, non n’y voyez pas une insulte ! Une boutade, tout au plus. Ca raconte les cinq ans qui vous ont mené à votre plus grande victoire… Non, pas dans les bras de Carla, l’autre grande victoire… Oui, la présidentielle. Et de vos rapports avec votre femme, enfin la vraie. Non, non, je ne sous-entend rien du tout.

Sinon, il faut bien reconnaitre que les acteurs sont plutôt ressemblants, Bernard Le Coq en Chirac et Samuel Labarthe en Villepin sont très bien. Même Denis Podalydès, qui vous incarne… Comment ? Leonardo Di Caprio ? Heu… Je pense qu’il ne devait pas être disponible… J’ai aussi entendu dire qu’André Bouchet avait été approché, mais il préférait rester disponible au cas où on l’appellerait pour le prochain Seigneur des Anneaux… André Bouchet ? Vous ne connaissez pas ? Heureus… Je veux dire, dommage, c’est pourtant un GRAND acteur…

Brice Hortefeux ? Je ne sais pas… Laissez-moi regarder… Non, je ne crois pas qu’il soit dans le film. En même temps, vous savez, comme Jacques Villeret est mort, je ne sais pas qui aurait pu l’incarner… Yvette Horner, peut-être ? Bon, sinon, les dialogues m’ont l’air un peu limites, voire pauvres, mais là je suppose que ce n’est pas au réalisateur qu’il faut en vouloir mais à l’auteur… Qui est l’auteur ? Non mais il va vraiment falloir que j’explique toutes mes blagues ?

L’affiche ? Oui, je l’ai vue, et permettez-moi de vous dire que je suis moi aussi s-c-a-n-d-a-l-i-s-é ! … Non, scandalisé, pas sandalisé, il y a un c au début… Non mais c’est de ma faute, je n’aurais pas dû l’épeler, ça passe à l’écrit mais pas à l’oral. Donc l’affiche. Moi aussi le choix d’un siège haut me révolte ! Personnellement, j’aurai choisi… je ne sais pas… un tabouret ? Un escabeau, peut-être. Mais un siège de bar, ça fait poivrot ! Un comble, pour vous qui ne buvez pas…

Et donc… Vous dites ? Oui, j’écris tous mes textes…. Ho, c’est très drôle, « Vous avez le niveau pour animer les Zamours« … Figurez-vous que je fais ce que je peux ! Vous n’aimez pas mes critiques ? Comment ? Est-ce que je sais où vous vous les carrez mes critiques ? J’ai une petite idée… Mais notez que c’est plutôt positif, cela sous-entend qu’elles sont bien huilées… Non, mais je… En faire mon métier ? Pourquoi pas, ça pourrait m’intéress… Ha. Vous pensez que je fais fausse route ? Vous me verriez plutôt faire quoi ? … « Eolienne » ? Je ne… Ho d’accord, « vu tout le vent que vous brassez »… ha oui c’est vraiment très amusant, très fin…

Bon, c’est pas tout ça mais va falloir que je vous laisse, j’ai ma critique à écrire … Ha et heu, au fait,  félicitations pour le bébé… Comment ? … Ha ce n’est pas vous qui… ? … Bon… Hé bien, vous le féliciterez de ma part alors… Et dites-lui aussi que j’aime beaucoup son dernier album

Mais je… Non, je ne me fous pas de vous! Allo ? Allo ? Tiens, pourquoi mon téléphone fait un drôle de bip tout à coup ?

Alors, ce film, on ira le voir ? D’un point de vue purement cinématographique, oui. D’un point de vue politique, libre à chacun de décider s’il veut apporter ou non une pierre à l’hagiographie (critique ou non) du Président de la République.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Petit Futé

  1. Corentin Chrétien dit :

    Cette critique est vraiment coolos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>