La Marge Raconter la vie des autres, de ceux mis a l'index. Parce que dans la marge, on ecrit toujours en rouge.

13avr/110

Un phoque pas comme les autres

Par Eric Kuoch

crédit : Flikr/CC/OT

Même chez les animaux, il y a des marginaux. Un phoque a été aperçu près de la ville de Bergerac en Dordogne. Il est plus habituel de voir des phoques dans l'océan Atlantique ou sur les îles de la Manche. Mais notre ami, mammifère marin, a des envies de liberté. Un petit "Ocean trip" en solo.

En réalité, ce n'est pas le goût de l'aventure qui est à l'origine de cette petite escapade. Selon les experts, qui ont cru à un canular au début, ce serait plus l'appel du ventre qui a poussé ce phoque a parcourir des centaines de kilomètres à la nage. Il aurait suivi un banc d'aloses pour satisfaire sa gourmandise. Les phoques raffolent de ces petits poissons. Rares et protégés, l'alose est un luxe que notre voyageur a voulu s'offrir. Prêt à tout, l'animal d'1m80 s'est senti pousser des nageoires et s'est retrouvé à près de 200km de la mer.

Pourtant, il n'est pas le précurseur d'une nouvelle mode chez les phoques. En 2006 déjà, un autre de ses compatriotes s'était déjà aventuré dans le même coin. Sa présence n'a pas l'air de surprendre les scientifiques. "La dégradation des eaux des rivières a rendu le phénomène rare, mais il était courant de voir des phoques et même des dauphins remonter certaines rivières à la recherche de nourriture", analyse Willy Dabin, du Centre de recherche sur les mammifères marins (CRMM) de La Rochelle.

En quelques jours, le phoque aventurier est devenu une véritable star. Des touristes sont postés tous les jours au bord du fleuve pour apercevoir l'espace d'un instant ce voyageur pas comme les autres. Mais celui qui a voulu vivre son "Into the river" est timide et ne pointe pas souvent le bout de son museau. Un caprice de star.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Leave a comment

(required)

Aucun trackbacks pour l'instant