La Parisienne à moto en quelques mots:

Depuis 4 ans que je sillonne la capitale sur mon fidèle destrier, éructant contre piétons à la démarche inconsidérée, me faufilant entre des automobilistes traînards, scrutant le moindre signe d’une jumelle de police, souriant à des tentatives de séduction maladroites en provenance de la gente masculine désarçonnée par une motarde féminité, j’ai accumulé un nombre de râleries tellement pharamineux que l’heure me semble venue de les partager!!!

Ma vie de motarde a débuté il y a quatre ans maintenant. J’ai été formée chez Monneret sur un Fazer 600 (Yamaha). Sans vouloir faire de pub, c’est une excellente école (et une très bonne moto).
J’ai roulé ensuite sur un CBF 500 (Honda) qui m’a été très fidèle. Avec qui je me suis fait peur, je suis tombée, remontée, baladée (avec ou sans ami(e)s). Ensemble nous avons fait plus de 30 000 km et franchement c’était bien…
Depuis début février 2011, la nouveauté prime sur la nostalgie. Je suis désormais sur une Diversion 600 (Yamaha) et ce n’est que du bonheur maintenant qu’enfin son rodage est terminé !

La Parisienne à moto.

 

Comments are closed.