Ils sont au fond de la toile, et on comprend pourquoi. Voici ma petite sélection de sites et vidéos qui n’auraient jamais dû être mis en ligne. N’hésitez pas à compléter cette liste dans la partie commentaires.

  • Quand Christine Bravo passait à la télé, on avait envie de sortir la boîte à claques. Quand elle se met au web, l’envie décuple. C’est moche, gras, ça sent le chewing-gum. Beurk !

  • Au fin fond de Youtube, dans le cercle très fermé des vidéos à 0 vue, on trouve beaucoup de vidéos inutiles de ce genre, où les lol cats ont cédé la place à des lol cocks. Forcément, depuis que le site Zeroviews, spécialisé dans les rebuts de Youtube, l’a mise en lumière, sa visibilité a augmenté. Notez qu’il est écrit Part 1 dans le titre. Vivement la suite des aventures haletantes de notre poulailler.
  • Youtube toujours. Des études montrent que le webspectateur moyen est indulgent sur la qualité de l’image, mais intransigeant sur le son. Pour être regardé, il faut un son propre. Ce conseiller financier 2.0 a dû zapper ces études lorsqu’il a enregistré son playback depuis un scaphandre. Nominé aux parodiques Craypion d’or 2010, dans la catégorie « où sera récompensée la vidéo illustrant au mieux les atouts et l’identité d’une entreprise, contribuant ainsi au développement économique de la France« , il n’a pas tout perdu.

A vous maintenant de faire remonter vos rebuts du web, si possible avec du gif dessus !

Tagged with:
 

One Response to Rebuts de liens

  1. provostlauren dit :

    Je souhaite de tout mon coeur que le CFJ recrute William le spécialiste marketing pour la spé multimédia !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>